Localiser l’origine des coups de feu (ES14F5)

20 June 2014

Microflown-Avisa (Pays- Bas) s’est spécialisée dans la détection des bruits sur le champ de bataille. Pour cela, elle a développé – avec un bagage de dix ans d’expérience sur le terrain afghan – un ensemble de systèmes acoustiques légers. Ils sont destinés à déterminer l’origine des coups de feu, qu’il en soit des armes légères comme des obus de mortier ou des roquettes, toutes armes devenues les pièces maîtresses du combat asymétrique actuel. Dernier système mis au point, l’Achofilo (Acoustic Hostile Fire Locator).

Il a réussi ses tests en vol, l’an dernier, monté sur un hélicoptère Cougar de l’armée hollandaise, en déterminant avec précision l’origine de coups de feu tirés sur l’hélicoptère évoluant à basse altitude. Ce système s’ajoute à d’autres, montés soit sur drones légers ou sur véhicules terrestres, ou encore sur bateaux, et actuellement en service au sein de plusieurs forces armées. Ils leur assurent une protection acoustique hémisphérique complète, en 3D. En tête de ceux-ci, le système RAM-Score, dédié tout particulièrement à l’entraînement des écoles à feux. Il est capable de discriminer toutes sortes de détonations ou d’explosions.

(Stand 6J550)





(183 words)
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT