De ces drones qui nous espionnent (ES14F5)

20 June 2014

Développé par LH-Aviation (France) à partir de la cellule et de la motorisation thermique de l’avion léger biplace en tandem LH-10 Ellipse, le LH-D est un drone tactique avec option OPV (Optionally Piloted Vehicle), fait en partenariat avec le groupe Vestel, développeur du Karayel.

Au décollage, le LH-D a une masse maximale de 600 kg pour un poids à vide de 300 kg. Sa vitesse opérationnelle est de 100 kts (vitesse maxi 150 kts), avec une autonomie de 24 heures, dans toutes les conditions météorologiques. Grâce à son système de contrôle de vol, il décolle et atterrit automatiquement sur des pistes non préparées. Différents types de capteurs (boule optronique, radar à synthèse d’ouverture…) peuvent l’équiper, le système de transmission de données fonctionnant, quant à lui, en LOS (Line-of-Sight), soit une portée de 100 Nm à 5 000 ft d’altitude, conforme aux standards Otan.

(Stand 5B277)





(145 words)
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT