Bain de jouvence pour plates-formes anciennes (ES14F3)

18 June 2014

Chez Arinc Technologies (France), un blindé chenillé M-113 illustre ce qui peut être fait pour donner une seconde vie à des engins de combat rustiques et éprouvés, à roues ou à chenilles, tels les M113, BMP, BTR, VAB, etc.

La valorisation comprend, par exemple, l’installation d’un brouilleur BP485 pour la protection contre les engins explosifs improvisés radio-commandés (RC-IED), ainsi que celle d’un textile anti-rayonnement solaire. Ce nouveau tissu est une couverture qui épouse les formes du blindé et réduit la chaleur ressentie à l’intérieur de l’engin. Indispensable en pays chaud, il protège les combattants et l’électronique contre les chaleurs excessives, et garantit l’intégrité des munitions. Sur ce dernier point, c’est en effet un fait avéré que les fortes chaleurs ont tendance à faire exsuder les obus, les rendant impropres à une utilisation opérationnelle. Quant à la modernisation mécanique, elle porte sur le groupe motopropulseur, le train de roulement et les suspensions. L’électronique du bord (poste de pilotage, systèmes de combat, etc.) est, quant à elle, entièrement revisitée, alors que des améliorations sont apportées à la cellule par un blindage additionnel et des réservoirs supplémentaires.

(Stand Ext Pe6b E310)





(188 words)
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT