Détecter l’invisible menace toxique (ES14F2)

17 June 2014

Dans la lignée de l’AP4C-FB, détecteur chimique et biologique pour la protection des infrastructures critiques, Proengin (France) vient de lancer l’AP4C-VB, destiné à équiper les plates-formes mobiles, notamment les véhicules et engins de combat.

Placé à l’extérieur, ce détecteur contrôle en permanence la présence d’agents chimiques ou biologiques de guerre dans l’air, sans risque de contamination pour l’intérieur de l’habitacle. La technologie de détection utilisée est la spectrométrie de flamme. Elle consiste à brûler le contenu de l’air et, simultanément, à analyser le spectre de la flamme. La détection de composants comme le phosphore, le soufre, l’arsenic et les nitrates (pour le chimique), le potassium et le calcium (pour le biologique) est le signal d’alerte transmis qualitativement (nature de l’alerte) et quantitativement (concentration, niveau de danger) aux opérationnels. Immédiat, il est réalisé au moyen d’un seul et unique détecteur ce qui en fait également son originalité et son intérêt.

(Stand 5D790)





(151 words)
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT