L’A400M, pièce maîtresse des opérations aéroterrestres (ES14F1)

16 June 2014

Symbole le plus visible et le plus fédérateur de l’aéronautique militaire européenne, l’Airbus A400M Atlas de Airbus Defence & Space (Europe) est en pleine production sur la "Final Assembly Line" de Séville-San Pablo (Espagne).

La montée en cadence connaît une forte progression afin de répondre à la demande. Réalisé à partir de sous-ensembles complets véhiculés par air et par voies terrestres depuis l’Allemagne, la Belgique, la France et le Royaume-Uni, mais aussi d’Espagne et de Turquie, ce quadrimoteur de transport tactique va devenir le nouveau pilier des opérations aéroterrestres de sept pays de l’Otan. Actuellement, une douzaine d’appareils se trouve à divers stades de finition, onze de ceux-ci devant être livrés à leurs utilisateurs cette année, dont les troisième et quatrième A400M pour l’Armée de l’Air française, le premier pour la Royal Air Force, ainsi que le tout premier destiné à la Luftwaffe.

La production est désormais pleinement sécurisée autour de la "Supply Line" qui mobilise des centaines de fournisseurs. Construit à raison d’un avion par mois, l’A400M passera à deux à partir de 2015, pour atteindre un rythme de 2,5 avions à partir de 2016 – soit une trentaine par an. Unique client export pour l’heure de ce cargo européen, la Malaisie doit prendre livraison du premier de ses quatre A400M l’an prochain. Ce moment marquera une étape significative car l’année 2015 se traduira par l’arrivée de l’A400M sur la scène asiatique où le constructeur européen espère multiplier les commandes au fil des ans.

(Stands 5F277/Ext Pe6a D480)





(249 words)
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT